Pinces & perles : motricité fine pour les 2-5 ans

Je vous présente ce qui est un peu "l'atelier magique" chez nous depuis des mois avec les enfants.
On l'avait un peu délaissé ces derniers temps, toutefois, depuis que nous avons réaménagé un placard en espace d'inspiration Montessori à leur destination, nos enfants adorent s'y consacrer.
Je dis bien "d'inspiration" Montessori car je ne suis pas une experte en la matière (il me semble que ce nom est tellement à la mode qu'il est utilisé à tout bout de champ) mais je me nourris de lectures qui vont dans ce sens. 

J'aime beaucoup l'idée de proposer aux enfants des manipulations d'objets du quotidien en vue de leur permettre d'acquérir une meilleure maîtrise de leurs gestes, de leur schéma corporel, et donc une plus grande autonomie. 

Le matériel de base pour notre atelier pinces & perles est simple et appartient à la vie de tous les jours ou presque.
Nous utilisons :
- des récipients de différentes formes et tailles
- des pinces et cuillères : pince type boule à thé, pinces de cuisine en bois en ce qui nous concerne.
- des perles (mais elles peuvent être remplacées par des légumes secs, pois chiches, haricots blancs, etc.)

Le principe ? Déplacer les perles d'un récipient à un autre à l'aide d'une pince.



Grâce à cette manipulation, l'enfant travaille sa motricité fine, sa précision, sa concentration et se muscle les mains. Mais surtout, ça l'amuse beaucoup.

Notre but n'est pas de leur faire l'école après l'école, d'ajouter à leurs journées bien chargées des apprentissages supplémentaires.
Ce sont eux qui sont demandeurs de ce type d'activités. Il semblerait que cela les canalise, tandis que les laisser jouer en autonomie (à la poupée, aux playmobils...) certains soirs vire à la dispute et à la crise au bout de dix secondes.

Nous utilisons des pots, bouteilles et boîtes de divers matériaux (verre, plastique, métal) : leurs différents poids, formes et textures apportent une variation dans les manipulation. Nous n'avons pas peur de leur mettre à disposition des objets qui cassent : l'apprentissage passe aussi par là, utiliser un bol avec précaution, veiller à ne pas le faire tomber...

Nous avons aussi varié les systèmes d'ouverture de ces contenants : couvercles à visser, bouchon de liège à enfoncer, systèmes mécaniques en métal... 

Des plateaux sont à disposition des enfants pour transporter leur petit matériel jusqu'à la table du salon où ils s'installent en général.

A partir de cet atelier de base, plusieurs activités sont déclinables, notamment des activités de tri :
- tri par couleur
- tri par forme
- tri par taille (toutes les perles ne rentrent pas dans le goulot de la bouteille, notamment).

Dernièrement, l'observation des perles dans la bouteille a permis d'aborder la notion de gravité (quelle que soit la façon dont on tient la bouteille, les perles tombent vers le bas), elle a vite dévié en atelier maracas, bref, ne pas brider les enfants leur permet d'explorer de nombreuses notions par l'expérience !



Commentaires

  1. Bonjour,
    Très bien ton article, ça m'a donné envie de ressortir ce type d'activité. Je pensais que ma grande était trop grande mais avec l'idée de glisser les perles dans la bouteille, ça ajoute un niveau de difficulté ! Merci

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire