Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2016

Le réveil (Sangatte)

Il y a des périodes de la vie où tout n'est pas rose, où des choses éclatent, où des épreuves s'accumulent. Sans entrer dans les détails, nous avons vécu des choses un peu difficiles ces derniers temps, nous menant à des questionnements et des remises en question. 
Un matin, on se réveille et on se rend compte qu'on passe à côté de milliers de choses dans notre vie. On étouffe de cette vie de consommation, de connexion, on vomit cette société de l'apparence, du drame et de l'hypocrisie.  Jeudi soir, après le goûter, entre la vaisselle et un coup de balai, j'ai raconté à l'homme que j'avais récemment pris une carte du Nord-Pas-de-Calais, et que j'avais longé la côte avec mon doigt, listé les stations balnéaires, les plages et villes côtières, repéré celles que je ne connaissais pas, celles où je n'étais jamais allée. Zuydcoote, Oye-Plage, Ambleteuse, Wissant, Sainte-Cécile... Je ne suis jamais allée non plus aux caps blanc nez et gris nez (enfin…

Le premier camping

"Debout les campeurs ! Et haut les cœurs!" Cette année, nous avons passé nos premières vraies vacances à quatre. Le choix de passer ces vacances en camping était assez évident.  Pour nous, les vacances, ça ne peut pas se faire en "groupe", on ne part donc jamais avec des amis ou de la famille, on a besoin de nous recentrer sur notre cocon. Pour nous, c'est aussi couper pendant une semaine ou deux de nos habitudes (travers ?) du quotidien. Adieu télé, adieu confort comme à la maison. Certains mesurent la qualité de leurs vacances à la qualité et au confort du gîte ou du bungalow qu'ils louent (TV, internet, Nespresso, lave-vaisselle...), nous, nous la mesurons en fonction de la simplicité de vie retrouvée.  Déjà il y a quelques années nous partions en camping à 2. L'envie de le faire en famille était là. Nous avons donc naturellement choisi de camper, en tente, dans un endroit assez retiré, et dans un camping aux prestations assez basiques, et c'étai…

Au vert (gne)

Parmi les critères de choix du lieu de nos vacances d'été, nous voulions absolument un endroit calme, sans trop de monde, suffisamment au sud pour avoir beau temps, si possible verdoyant avec des jolies choses à voir. On n'aurait pas plus tomber plus juste.
Nous avons choisi l'Auvergne, mais pas la région de Clermont et de ses volcans, non, nous avons opté pour le département de la Haute-Loire, au Sud-Est, plus méconnu.
Nous avons donc établi notre camp à Champagnac-Le-Vieux, un petit village perché à 800 mètres d'altitude, situé à 1h15 du Puy-en-Velay et à 20 minutes de Brioude. Près du village se trouve un plan d'eau avec une petite plage pour les baignades, et juste à côté, le camping de la Chanterelle, un petit endroit familial, calme mais avec des animations tout de même, juste ce qu'il nous fallait avec des enfants en bas âge. Prévoir les polaires, même en été, toutefois, car les soirées et les nuits y sont très fraîches !