Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2016

J'habite au troisième âge, de Mathurin

J'habite au troisème âge compte parmi les petites pépites de ma bibliothèque. Ce bouquin est atypique, tendre, original.

Ce livre est un recueil : celui des tranches de vies et des bons mots partagés entre un jeune étudiant qui débarque à Paris et la vieille dame de 96 ans qui l'héberge, le tout illustré avec beaucoup de tendresse et de finesse.

Ce livre est de ceux qui m'ont touchée. Peut-être parce que certaines conversations entre le jeune homme et Germaine me rappellent des goûters chez Thérèse et Édouard, les grands-parents de mon chéri, qui n'étaient pas les derniers en matière d'autodérision sur leur grand âge et de répartie.

En 2016, beaucoup de jeunes sont un peu indifférents voire irrespectueux envers les personnes âgées, de même que les aînés méprisent parfois ces petits crétins de jeunes ! Il y a cinquante ans, c'était monnaie courante de vivre avec la grand-mère voire l'arrière-grand-mère à la maison, on trouvait trois à quatre générations sou…

La "cup", mon premier engagement éco-responsable

D'aussi loin que je me souvienne, l'utilisation d'une coupe menstruelle - ou "cup" - est l'un de mes premiers actes vraiment "militants". La raison en est fort simple : j'ai trouvé que la cup avait vraiment libéré ma vie de femme. Et si, en plus, ce choix avait un impact positif sur l'environnement, cela faisait deux raisons de l'adopter. Alors je l'ai adoptée, et j'ai fait des émules car 2 autres filles de mon entourage proche s'y sont mises aussi.

En 2016, impossible de n'avoir jamais entendu parler de coupe menstruelle. Ce petit cône en silicone qui recueille le sang des règles s'est vraiment démocratisé, on en trouve de tout un tas de formes, de tout un tas de couleurs, et on connaît toutes au moins une personne qui l'utilise.

Prêt, troc, seconde main : consommer autrement

On dit souvent un peu partout que nous sommes dans une société individualiste, une société du paraître et de l'avoir, et je crois que c'est vrai pour certaines strates sociales élevées. Et puis, à tous les coins de rue, à tous les abribus, sur tous les écrans, nous sommes noyés dans un océan de publicités, qui ne cessent de créer chez les gens de nouveaux besoins, de nouveaux désirs, qui ne peuvent être assouvis qu'en faisant chauffer la carte bleue. Moi même, quand j'ai eu mon premier salaire, je n'avais qu'une envie : dépenser. M'acheter plein de fringues, un appareil photo, une machine à café, un ordinateur... Je ne vais pas dire que je suis guérie, car ce serait mentir, mais je crois qu'aujourd'hui, mes achats sont bien plus raisonnés, bien moins compulsifs. Et surtout, avec mon chéri et les enfants, nous essayons de plus en plus d'être dans une logique de fonctionnalité et non dans une logique de possession.
L'économie de la fonctionnal…

Mon Jean Mom (ou Boyfriend) DIY

Je pense que la tendance n'a échappé à personne, le jean boyfriend, ou sa variante jean "Mom", fait son grand retour. Voilà un moment que je lorgne sur le 501 boyfriend de Levi's, que je guette les ventes privées pour en dégoter un moins cher... Je deviens plus raisonnée côté vêtements, et j'ai de plus en plus envie de m'acheter des pièces qui passent les années, alors si je m'achète un boyfriend, autant en choisir un qui soit intemporel et solide. Donc cher. Et c'est ce qui me fait hésiter. Et puis, ce week-end, on a profité d'avoir un peu de temps pour faire du tri dans nos penderies. Et parmi les pièces à donner, il y avait ce jean d'homme taille 40 qui a appartenu à mon chéri mais qu'il n'a presque jamais porté car il n'aime pas la matière : il contient de l'élastane, il est un peu stretch. 
Dans ma tête, ça a fait tilt : et si je récupérais ce jean pour m'en faire un boyfriend ?

C'est où le nord ? de Sarah Maeght

Il y avait un petit moment que je ne m'étais pas posée avec un bon bouquin. La course contre le temps quand on est maman de jeunes enfants n'est pas des plus propices à la lecture.
Il y avait un bon petit moment aussi que je n'avais pas acheté un livre, j'entends par là autre qu'un livre de poche pour ma commande trimestrielle France Loisirs... Car je suis plutôt pour les emprunts à la bibliothèque, pour les e-pubs, pour l'échange de bons bouquins entre amis.
Sauf que cette fois, j'ai eu envie de payer plein pot, parce que je me suis dit que c'était ma façon de donner un coup de pouce à une jeune auteure. Et je l'ai payé plein pot chez un libraire indépendant, histoire de faire d'une pierre deux coups. Alors oui, je suis la reine de la contradiction, je vous mets une photo d'Ipad... c'est juste que j'ai prêté le bouquin et que j'ai oublié de le photographier. Bref, là n'était pas vraiment le sujet.
C'est où le nord ?, c&…

Jeu en bois, construction et logique : Camelot Junior

A la maison, nous sommes de grands fans de jeux de société. Par là, je ne pense pas nécessairement aux Monopoly, Scrabble et autres succès de magasins. Je pense plutôt aux magnifiques jeux Days of Wonder, aux jeux d'ambiance Asmodée, et à tout un tas d'autres qui ont fait le succès de nos soirées et réunions de famille depuis une bonne dizaine d'années.  Il était tout naturel que nos enfants soient baignés dans cet univers du jeu. Et ces derniers Noëls, des jeux Haba, Djeco, etc. se sont donc retrouvés sous le sapin ! Depuis quelques mois, nous fréquentons plus assidument la médiathèque d'une ville voisine qui est aussi une ludothèque. L'occasion rêvée de faire découvrir de nouveaux jeux aux enfants.
Cette semaine, c'est "Camelot Junior", un jeu qui allie construction et logique, qui s'est retrouvé sur notre étagère.

Amande & Liberty

Voici un petit ensemble béguin/chaussons tricoté pour la petite puce d'une amie. J'ai utilisé une laine acrylique vert amande et pour relever le tout, j'ai cousu des petit nœuds de biais liberty sur chacune des pièces.

Pour le béguin, je n'ai pas suivi de modèle.
Pour les chaussons en revanche, j'ai utilisé un modèle que j'affectionne particulièrement. Le tuto gratuit vidéo est par là.

Si vous avez envie de vous lancer dans le tricot pour les nouveaux nés, je vous mets le lien de la page scoop it que j'avais créée pour référencer des modèles (il faudrait d'ailleurs que je la mette à jour).
A l'époque, j'envisageais de tricoter pour les bébés prémas de l'hôpital, mais par manque de temps et d'hôpitaux réceptifs, je ne me suis pas encore vraiment lancée. Encore un truc que je ferai quand je serai mamie ;)

Belle journée chez vous !

Grossesse : vivre et comprendre le RCIU

Aujourd'hui, j'avais envie d'aborder un sujet très personnel, mais qui touche hélas beaucoup de femmes. Un article fleuve, je m'en excuse par avance...
Qu'on ne s'y méprenne pas, je ne suis pas enceinte. Seulement, il y a 4 ans, à cette date, j'avais rendez-vous pour l'échographie du deuxième trimestre de ma première grossesse. Ce que j'ignorais ce matin là, c'est que j'allais recevoir le tout premier signal d'une fin de grossesse compliquée. Lors de cette échographie morphologique, vers 4 mois et demi de grossesse, les médecins vérifient que le bébé est correctement formé, que tous ses organes sont normaux et à leur place. On y apprend souvent le sexe du bébé, c'est d'ailleurs ce que le "grand public" retient et attend de ce rendez-vous. C'est également la première échographie où les mesures ont une importance. Ces mesures, justement, n'étaient pas, pour mon bébé, dans la norme. Pour la première fois on me parl…

1 an de running : comment je suis (presque) devenue sportive

Il y a un an presque jour pour jour, je me mettais à la course à pied pour de bon ! Après quelques tentatives avortées les années qui ont précédé, cette fois fut la bonne.
Je me suis dit que ça pouvait vous intéresser de lire mon témoignage car je suis l'exemple type de la fille qu'on qualifie de "pas sportive", mais vraiment genre "LA fille pas sportive de la famille". Bien entendu, la pratique du badminton en UNSS en terminale et mon année d'entraînement pour l'épreuve de course du concours de prof des écoles n'ont pas marqué les mémoires. Peut-être parce que pour la première, le but était peut-être plus de draguer les garçons que de vraiment faire du sport, et que pour la seconde, j'ai rangé mes baskets au placard une fois l'épreuve terminée et mon objectif d'avoir 10/20 atteint. Bref, voilà donc une année que je me suis trouvé une activité sportive pour laquelle je suis relativement assidue. En un an, j'ai appris pas mal de…

Les colliers

Encore un article qui sera un peu du "réchauffé" pour celles qui me suivaient avant, mais j'ai vraiment envie de consacrer une rubrique ici aux activités et jeux pour enfants, et ce d'autant plus que nous fréquentons assidument la ludothèque depuis quelques mois.

J'imagine que c'est un peu pareil dans toutes les maisons : le salon regorge de jouets en tout genre, et pourtant, certains jours, vos enfants ne savent pas quoi faire. Ici on a trouvé (enfin, on n'a pas inventé l'eau chaude non plus) quelques activités bon marché qui fonctionnent à tous les coups, et parmi elles, la fabrication de colliers de perles. L'avantage, c'est que cette activité peut-être réalisée avec ce que vous avez sous la main : des perles, pour les mieux lotis, mais pourquoi pas des bouchons, des macaronis, des rouleaux de papier toilette coupés en rondelles... Et le matériau utilisé vous permet surtout d'adapter l'activité à l'âge des enfants ! Plus l…

Le beurre de pomme, pour des tartines gourmandes !

Je vous l'accorde, on dirait un titre sponsorisé par Cyril Lignac, mais que nenni, c'est du 100% Eulalie. J'avais envie de partager ici une recette, que dis-je, une tuerie, que vous avez déjà vue sur l'ancien blog, mais qui est vraiment LA révélation tartinesque de mon année 2015, talonnée de près par le Nocciolata ! J'ai nommé, le beurre de pomme. Le beurre de pomme, grosso modo, c'est du beurre, du sucre, et de la pomme. Et comme chacun sait, le gras et le sucre, c'est le cholestérol la vie. Ce n'est absolument pas light mais c'est une délicieuse pâte à tartiner qui change des confitures.
Pour préparer du beurre de pomme, il vous faut : - 1 kg de pommes - 100g de beurre doux - 3 ou 4 cuillères à soupe de miel.

La fête des 2 ans

Ce week-end, nous avons réuni la famille autour d'un petit goûter à la maison pour fêter les 2 ans de l'Hirondelle. Pas trop de chichis, justes des gâteaux et des milkshakes faits maison, des bonbons, des ballons, des bougies à souffler...